Accueil | Plan du site         
clinique de lecture et d'écriture

À votre service depuis 1988 

La Clinique de lecture et d'écriture a pour mandat de permettre aux enfants et aux adultes d'acquérir des stratégies de base pour lire et écrire de façon efficace. Pour les personnes plus avancées, elle permet également d'accéder à des niveaux de compréhension et de rédaction optimaux pour les études supérieures ou le monde du travail.

 

La Clinique de lecture et d'écriture met à votre disposition un enseignement spécialisé et individualisé, adapté aux besoins de chacun.  

 

Les qualités professionnelles de madame Réjeane Fiset, fondatrice de la Clinique de lecture et d'écriture, et de Karina Fiset, clinicienne en psychopédagogie, font de la Clinique de lecture et d'écriture votre meilleur atout pour aider en lecture et en écriture.

 

Abonnez-vous!

Laissez-nous vos coordonnées sur notre
formulaire en ligne et nous communiquerons avec vous sous peu.


Abonnez-vous à l'Infolettre
si vous désirez recevoir par courriel les chroniques et astuces de la clinique de lecture et d'écriture.

  

Téléchargez Flash Player

Cliquez-ici pour voir la vidéo

 

foire aux questions

Est-ce que mon enfant est dyslexique ?



Pour répondre à une telle question, il importe de bien définir ce que l’on entend par « dyslexie ». Le préfixe « dys » signifie difficulté et le terme «lexie» fait référence à la lecture. Il s’agit donc d’une difficulté de lecture qui se manifeste par des méprises. La Fédération mondiale de neurologie la définit comme étant un trouble neurologique qui se manifeste par des difficultés de lecture et d’écriture.

 

 

 

 

Symptômes

Dans plusieurs cas, il arrive que le jeune présente les mêmes symptômes que ceux attribués à un lecteur dyslexique, mais que rien ne soit décelé à l’examen neurologique. 


Voici certaines des manifestations que présente ce type de lecteur :

  • confond certains sons et certaines lettres ;
  • intervertit la position des lettres dans un mot ;
  • supprime des mots, en ajoute ou en change ;
  • détache des mots ou fait des arrêts inopportuns ne permettant pas de saisir le sens des expressions, des propositions ou des phrases.


Ainsi, on note des confusions entre deux lettres qui se ressemblent au plan sonore. Par exemple,  F et  V, CH et  S, P et B, etc. On relève aussi une confusion entre deux lettres qui se ressemblent graphiquement en minuscule. Par exemple, T et F, E et  A,  N et  U, etc.

Dans tous les cas, l’essentiel est de montrer des stratégies au lecteur afin qu’il puisse corriger ses erreurs. 

Voir aussi: http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/education/201001/28/01-944109-dyslexie-querelle-autour-dun-diagnostic.php

 



[ Lire d'autres FAQ ]




Chroniques et astuces

Mini-stage pour aider les enfants

Offert pour un temps limité !

 

 


[ En savoir plus ]





Accueil | Qui sommes-nous | Nos services | 5 façons d'aider | Foire aux questions | Nouvelles | Témoignages | Dossier de presse | Nous joindre

Une conception et programmation de IGM Informatique inc.